Notre rédaction a rencontré Thomas Fallet percussioniste et  un amoureux du Djimbé.

Un artiste à decouvrir ⬇️⬇️⬇️

BIOGRAPHIE:

Thomas Fallet né le 27 mars 1991 à Chenove est musicien percussionniste. Il commence à pratiquer le djembé à l’âge de 8 ans et se spécialise dans les percussions malinké. Jouant aux côtés de nombreux maîtres djembéfolas tels que : Mamady Keita, Famoudou Konaté, Boka Camara, il étend ses connaissances par un travail acharné et une oreille musicale inouïe ; à l’ensemble des rythmes Guinéens (toutes ethnies confondues) et acquiert rapidement toutes les qualités d’un grand djembéfola.

De 2006 à 2013 animé par la volonté de défendre cette richesse culturelle Guinéenne, Thomas Fallet participe à plusieurs festivals à travers l’Afrique, notamment au Maroc (Festival Gmaoua et Musiques du monde) ou encore en Éthiopie (Festival de la Bâtie).

En septembre 2010, il enregistre son premier album intitulé « Diagné » (le sentiment dans la musique). Cet album enregistré à Conakry, est composé essentiellement d’arrangements et de technique personnels. Il réunit également 2 grands noms de la musique Guinéenne (tous deux anciens dumumfolas des ballets de l’armée à savoir Daouda Kourouma et Sekou Konaté.

Un deuxième album intitulé « Djamanyala » suivra en décembre 2013. Cet album, plus technique, que le précédent sera enregistré à Abidjan. Bien que tardif, un travail de promotion autour de cet album devrait être effectué à Conakry avant la fin de l’année 2019.

La rédaction.