Comme jay z à New York, Booba à Paris , Conakry également à son prince du Rap. En effet Djanii Alpha trône sans partage sur Conakry.

Depuis la prise de parole de ce jeune rappeur, un soir de My Libre Antenne sur Espace FM, entouré de Lamine Guirassy, Masta X & Prince Ko, cela a symbolisé le renouveau du Rap Guinéen.

Depuis lors, il a su assimiler la puissance de ses mots au show de ses flows pour gratifier le public des tubes qui sont devenus cultes (À la Guinéenne…)

Si d’autres pensent que sa musique est parfois vulgaire, c’est mal connaître le Rap, car comme 2PAC, on peut chanter «Fuck All » & « Dear Mama », c’est ce franc-parler qui caractérise l’âme du rappeur !

Audacieux, oui il l’est, car avec un double album, il a défié à succès l’esplanade du Palais du Peuple de Conakry, en écrivant une légende urbaine inédite.

Dans son clip « Assalamu Aleykoum », Djanii Alfa tente de tirer  le rap 224 dans une autre dimension.

La question qui s’impose, est – il le Alpha et l’Oméga du Rap Guinéen ? Car s’il symbolise le renouveau , il en incarne la réussite. Et, comme le Christ, son ombre plane -t-il sur les autres comme un saint esprit ? (au nom du père, du fils et de Djanii…)

BAH Maliah, Whatsapp: +224 666 571417 bah.maliah@gmail.com